Le projet de loi anti-gaspillage sera une loi du quotidien et de proximité.

Nombreuses avancées sont inspirées par le bon sens écologique.
Ce n’est donc pas un hasard si j’ai souhaité y associer de nombreux marcheurs.
Depuis début Octobre, je partage avec eux mon travail législatif.
Sur le territoire, de nombreux ateliers ont eu lieu. Ces travaux ont abouti à une première restitution le 25 Octobre dernier.
Débat, contributions ou amendements, les marcheurs héraultais se sont emparés du projet et je m’en félicite.

Je porterai avec eux ces propositions à l’Assemblée nationale, c’est la promesse d’une démocratie participative et je m’y étais engagé.

Catégories : La 8ème circonscription

Articles similaires

La 8ème circonscription

Député en confinement

En ces temps troublés, certains d’entre vous m’ont légitimement interrogé sur le détail de mon activité durant le confinement. Dans une période où le fonctionnement de l’Assemblée nationale est bouleversée, notre travail législatif est fortement Lire la suite…

La 8ème circonscription

Grand Débat à Celleneuve

J’ai participé à un Grand Débat National à Celleneuve quartier prioritaire de la ville, sur la démocratie  participative et la fiscalité. Il y a eu beaucoup d’écoute et de respect. De nombreuses idées pertinentes seront Lire la suite…

La 8ème circonscription

Le muscat fait son entrée à l’assemblée nationale

Cet été, pour un moment convivial et de partage, Nicolas Démoulin député de la 8ème circonscription de l’hérault a proposé une dégustation de nos muscats au personnel du restaurant de l’assemblée. Une découverte de goût Lire la suite…