Groupe de travail "Démocratie numérique", M. Nicolas Démoulin.

L’Assemblée nationale compte huit commissions permanentes : Affaires culturelles, Affaires économiques, Affaires étrangères, Affaires sociales, Défense, Développement durable, Finances et Lois.

Les députés sont répartis de manière équitable et en fonction de leurs compétences dans chacune des huit commissions. Avant d’être discutés et votés dans l’hémicycle, les textes de loi sont examinés et modifiés en commission.

De par mon expérience de 22 ans de chef d'une petite entreprise héraultaise, j'ai postulé pour rejoindre la commission des Affaires économiques. Ma candidature a été validé et j'ai pu rejoindre cette commission.

La commission des Affaires économiques a succédé au 1er juillet 2009 à la commission des Affaires économiques, de l'Environnement et du Territoire , nom qu'elle avait pris le 8 octobre 2002 pour succéder à commission de la Production et des Échanges.

 

Comme cela est définie à l'article 36 du règlement de l'Assemblée nationale, cette commission est en charge des sujets suivants :

  • Agriculture et pêche ;
  • Énergie et industries ;
  • Recherche appliquée et innovation ;
  • Consommation, commerce intérieur et extérieur ;
  • Postes et communications électroniques ;
  • Tourisme ;
  • Urbanisme et logement ;

Cette commission, composée de 72 députés, se réunit généralement tous les mercredi matin. A ce jour, notre commission a été saisi une fois pour avis au sujet du PLF (projet de loi de finances) 2018. Le reste des séances de travail sont consacrées à des auditions de personnalités et d'entreprises.

Mes interventions